Qui aime le peuple ? Celui qui le flatte ou celui qui l’insulte ? (« Coriolan » – Shakespeare, I)

Qu’est-ce que le peuple ? Est-ce la plèbe ou est-ce l’ensemble du corps social ? Qui aime le peuple ? Celui qui le flatte ou celui qui l’insulte ? Bienvenue dans la légende du général Coriolan, le plus grand des patriotes, sinon des patriciens qui, pour être fidèle à lui-même, dut trahir sa patrie.

Ce contenu n'est plus disponible au téléchargement.

Pour obtenir le pouvoir, il faut le désirer. Mais pour être digne du pouvoir, il faut le mépriser. C’est la raison pour laquelle le pouvoir n’est jamais, sinon très rarement, exercé par la bonne personne. Celui qui a l’âme assez flatteuse et torve pour trouver son chemin parmi les courtisans est en général dépourvu de la liberté d’esprit et de l’ampleur de vue qui, seules, font les bons gouvernants.

« J’aime mieux servir les hommes à ma guise, que les gouverner à la leur… »

 

A la réalisation : François Caunac
Date de diffusion : 05.10.2014

...