L’éternité dans l’immanence (5)

Les Nouveaux Chemins de la connaissance
Date de diffusion : 02.11.2007
Invité : Jacques Darriulat (professeur de philosophie de l’art à la Sorbonne)


Charles Baudelaire n’est pas seulement le « Poète de la modernité » (ni l’antimoderne fervent) qu’on présente à l’envi, mais aussi le héraut d’une réflexion sur l’art et la beauté qui déjoue le piège de la « mort de l’art ». Sa réflexion sur l’art et la beauté est d’une haute valeur philosophique et permet de penser le développement esthétique de la beauté après l’achèvement dont Hegel avait dressé le bilan. Quand les philosophes abandonnent l’invitation esthétique, c’est chez les écrivains et les poètes qu’il faut en trouver le prolongement.

Léternité-dans-limmanence
  • 1. La critique de la photographie ou la critique du réalisme.
  • 2. L'esthétique de la modernité.
  • 3. Adieu la muse académique.
Ce contenu n'est plus disponible au téléchargement.

 

...