De Hegel à Baudelaire (1)

Les Nouveaux Chemins de la connaissance
Date de diffusion : 29.10.2007
Invité : Jacques Darriulat (professeur de philosophie de l’art à la Sorbonne)


Baudelaire commence de penser l’énigme de la beauté et la vérité de l’art au point exact où Hegel a cessé de les penser. On peut dire que toute l’esthétique baudelairienne tend à répondre à cette question : comment penser l’art après Hegel, c’est-à-dire comment imaginer une beauté moderne qui ne serait plus la dépositaire de l’idée ni l’expression de l’absolu ? Qu’en est-il de l’art dans la modernité ?

De-Hegel-à-Baudelaire
  • 1. Voyage au bout de l'ennui... de Pascal à Baudelaire.
  • 2. La beauté est à elle-même sa propre fin.
  • 3. "Le beau est toujours bizarre".
Ce contenu n'est plus disponible au téléchargement.

 

...