« Critique de la raison pure » (1)

Les Nouveaux Chemins de la connaissance
Date de diffusion : 11.11.2009
Invité : Michaël Foessel (philosophe)


Or, d’où vient qu’ici la science n’a pu ouvrir encore un chemin sûr ? Cela serait-il par hasard impossible ? Pourquoi donc la nature aurait-elle inspiré à notre raison cette infatigable ardeur à en rechercher la trace, comme s’il s’agissait d’un de ses intérêts les plus importants ? Bien plus, comme nous avons peu de motifs de confiance en notre raison, si, quand il s’agit de l’un des objets les plus importants de notre curiosité, elle ne nous abandonne pas seulement, mais nous leurre de fausses espérances et finit par nous tromper ! Peut-être jusqu’ici a-t-on fait fausse route, mais sur quels motifs fonder l’espérance qu’en nous livrant à de nouvelles recherches nous serons plus heureux que ne furent les autres avant nous ?

 

Kant, Critique de la raison pure (Préface, 1787)

Critique-de-la-raison-pure
  • 1. Du philosophe "enquêteur", puis "avocat" au philosophe "juge" avec Kant ou le tribunal de la raison.
  • 2. Connaitre/savoir.
  • 3. L'esthétique transcendentale.
  • 4. Au-delà de ce qui est connaissable, la dialectique transcendentale.
  • 5. Rapport entre la représentation en nous et la chose hors de nous, la méthode transcendentale.
  • 6. Qu'est-ce qu'une philosophie transcendentale ?
  • 7. Du jugement de perception au jugement d'experience, véritable connaissance.
  • 8. Le sujet comme activité, sujet qui agit en jugeant, en produisant des connaissances.
  • 9. Du principe général au phénomène particulier.
  • 10. Pas de connaissance de Dieu.
Ce contenu n'est plus disponible au téléchargement.

 

...