Philosophies de Cioran (1ère partie)

Philosophies de Cioran (1ère partie)

Emil Cioran écrit comme un impressionniste mélange tous les sombres pour obtenir le plus beau noir : chaque phrase est un hurlement gelé, une trace, une cicatrice, une cicatrace que le monde a déposée, pour qu’elle s’y développe dans une petite chambre obscure. « C’est mal me connaître que de parler de moi » disait-il… Allons-y, donc.