L’impuissance de la volonté

Comment avoir la maîtrise de ses affects ? En leur faisant la guerre, ou en faisant la paix avec la partie de soi-même qu’on voudrait réduire au silence ? En leur imposant le joug de la volonté, ou en se souvenant que la volonté elle-même n’est séparable ni du corps, ni des passions ? Via Descartes, ou via Spinoza ?

Ce contenu n'est plus disponible au téléchargement.

Car le choc de ces deux titans n’est que l’autre nom de l’alternative entre le sentiment archi répandu qu’une âme bien conduite peut acquérir un pouvoir absolu sur les passions, et l’expérience universelle mais difficilement explicable, selon laquelle l’esprit n’est rien d’autre que l’idée du corps… Spinoza contre Descartes, ou Descartes contre Spinoza, c’est le sujet du jour.

 

A la réalisation : François Caunac
A la lecture : Georges Claisse
Date de diffusion : 02.11.2014