L’ « Ethique » : La Servitude humaine (4)

Les Nouveaux Chemins de la connaissance
Date de diffusion : 26.02.2009
Invité : Igor Krtolica (agrégé de philosophie)


Ce que j’appelle esclavage, c’est l’impuissance de l’homme à gouverner et à contenir ses passions. L’homme en effet, quand il est soumis à ses passions, ne se possède plus ; livré à la fortune, il en est dominé à ce point que tout en voyant le mieux il est souvent forcé de faire le pire. J’ai dessein d’exposer dans cette quatrième partie la cause de cet esclavage, et de dire aussi ce qu’il y a de bon et ce qu’il y a de mauvais dans les passions. Mais avant d’entrer en matière, il convient de dire quelques mots sur la perfection et l’imperfection, ainsi que sur le bien et le mal.

 

Spinoza, Ethique (préface à la 4ème partie).

Ce contenu n'est plus disponible au téléchargement.