Comment apprendre ? (Platon – « Ménon »)

Il est des dialogues de Platon qui n’offrent, en un sens, aucune aspérité, tant ils ressemblent à ce qu’ils doivent être. Le Ménon est de ceux-là. Plus que le Banquet, plus que le Gorgias, plus même que le Phèdre. Quand on pense Platon, on pense Ménon, comme on pense labrador ou berger allemand quand on pense chien.

Ce contenu n'est plus disponible au téléchargement.

Car dans ce dialogue d’une pureté sans pittoresque, Socrate est au sommet de son talent, qui donne à un bel aristocrate thessalien la plus belle leçon de philosophie qui soit. Qu’importe ce que nous trouverons au terme de la recherche, l’essentiel est d’emprunter le chemin qui s’ouvre à l’instant où nous acceptons de transformer nos certitudes en questions.

Comment avoir le désir d’apprendre ce qu’on ne connaît pas encore ?

 

A la lecture : Georges Claisse
A la réalisation : François Caunac
Date de diffusion : 28.09.2014