Par-delà Bien et Mal – Nietzsche

Par-delà Bien et Mal – Nietzsche

« Tout penseur profond craint plus d’être compris, que d’être mal compris » disait Nietzsche. De ce point de vue, Nietzsche n’avait rien à craindre. On en a fait un anarchiste antisémite, un furieux réactionnaire, un prélude au nazisme et un chrétien honteux. On a raillé son lyrisme, on s’est moqué de ses contradictions, alors qu’il les appelait de ses vœux et pratiquait l’incertitude comme une discipline. On en a même fait un tyran, parce qu’il voulait protéger les forts contre les faibles.