Ton cousin Bob Fabars

Ton cousin Bob Fabars

23 Mars 1915 Paul Louis Wenger annonce à  Elisabeth qu’elle a désormais un cousin qui s’appelle Robert Fabars. Fini pour lui de lire les courriers des prisonniers allemands de Caen: il part pour le front mais alsacien et déserteur de l’armée allemande il prend ce nom étonnant: Bob Fabars… La vie à Caen s’en trouve bouleversée et le morale de tout le monde chute.