Liquidation ordonnée de la maison Carré de Malberg au Canal Wolxheim

Liquidation ordonnée de la maison Carré de Malberg au Canal Wolxheim

Comme le craignait Marie Carré de Malberg, l’annonce de la liquidation des meubles de la maison de famille en Alsace, est parvenue jusqu’en Bretagne… Raymond désabusé renvoie dos à dos les uns et les autres: « il est dur pour vous d’être placés entre la férocité des Allemands et la nullité des Français ».
Eugénie Gürling, elle,  fait part de ses mésaventures à l’usine d’obus et espère sans doute, en racontant les dangers qu’elle court, convaincre la famille Carré de Malberg de la prendre à leur service. (Publié le 18 février 2018)

Eugénie Gürling, bateau le Jeune Abel, écluse N°28, Toul

Eugénie Gürling, bateau le Jeune Abel, écluse N°28, Toul

On ne sait pas comment Elisabeth Carré de Malberg a croisé la vie d’Eugénie Gürling. Entre septembre 1915 et la fin de la guerre, une dizaine de  lettres d’Eugénie racontent les bouleversements de sa vie. Ces lettres témoignent de son affection pour Elisabeth et  de l’espoir qu’elle a de pouvoir un jour travailler pour elle ou pour ses parents. En attendant,  elle habite sur la péniche familiale bloquée sur le canal de la Marne au Rhin et elle est embauchée à l’usine de munitions de Foug… (Mise en ligne 1er Mai 2016)