Le livre de Caroline Jacquelin

Le livre de Caroline Jacquelin

Comme beaucoup de personnes à l’époque, Caroline Jacquelin possédait un livre dans lequel elle recopiait des textes poétiques ou édifiants en français et en anglais. Mais l’ouvrage de Caroline dévie de sa nature première. En effet,  s’il commence classiquement comme un recueil de citations, il se transforme  peu à peu en herbier, avant et pendant la guerre:  certaines pages sont marquées « souvenirs du front », sans doute des fleurs envoyées par André à sa mère. Il s’achève  comme un livre d’or de l’ambulance de Saint Germain où Caroline a été infirmière pendant toute la guerre.  Des blessés qui y ont été soignés ont pris le temps de témoigner leur reconnaissance, en indiquant leur nom, leur régiment, le lieu de leur blessure et plus rarement, en indiquant la nature de celle-ci. (publié le 24 novembre 2018)