On se demande si la guerre n’est pas près de finir

On se demande si la guerre n’est pas près de finir

André est à Creil, il est en stage à la maternité et visite les blessés qui bénéficient d’une permission de convalescence. En attendant d’être affecté sur le front. Les nouvelles qui en parviennent sont excellentes. Tout le monde s’en réjoui, et en premier lieu Elisabeth Carré de Malberg. Elle espère  pour son mari un retour au combat de courte durée. Elle n’ose pas encore rêver d’un autre retour, celui dans une Alsace française (ce qu’elle n’a jamais connu).
Chacun vaque à ses affaires, financière pour André et domestique pour Elisabeth. Elle a tenté de prendre à son service Eugènie Gürling… mais apparemment l’essai n’a pas été concluant, et Eugénie est retournée à Foug qu’elle déteste… (Publié le 12 novembre 2018).