Des nouvelles des Wenger

Des nouvelles des Wenger

La nouvelle des fiançailles se propage dans la famille d’Elisabeth. On se souvient que ses cousins,  Paul Louis et Jean, alsaciens,  déserteurs de l’armée allemande se sont engagés dans l’armée française: Paul-Louis  sous le mystérieux nom de Robert Fabars (Bob pour les intimes), et Jean sous le nom de Valentin, le nom de jeune fille de sa mère. De son côté Le notaire Merklen avance sur la question du contrat de mariage. Et Elisabeth écrit toujours quasi quotidiennement à André. (Publié le 2 novembre 2018)

Mars 18 Alertes sur Paris

Mars 18 Alertes sur Paris

Alertes sur Paris! Raymond Carré de Malberg n’a pas le moral. L’armistice germano-russe du 15 décembre 2017, puis le traité de Brest-Litovsk du 3 mars 1918, qui met fin aux combats à l’est, permettent à l’armée allemande concentrer ses troupes sur le front ouest. Et en effet, la grande offensive commence début Mars. Elisabeth s’inquiète pour son fiancé qui continue de tenter de cacher, à sa mère, la réalité de sa situation au front.

Le 7 mars, Elisabeth fait le voyage à Saint Germain, seule. Elle est présentée par Caroline à la famille Jacquelin. (publié le 31 octobre 2018)