Janvier 1918, engelures et déménagement

Janvier 1918, engelures et déménagement

La famille Carré de Malberg décide de quitter la maison du Rond point Lepois à Nancy, trop près du front et des bombardements. Elisabeth participe à la recherche d’un nouvel appartement à Paris, et peste sur les difficultés à organiser le déménagement des meubles. Elle rend visite au Professeur Sebileau qui n’est pas insensible à son charme et comme elle trouve l’appartement du médecin très joli… André, semble-t-il,  tousse un peu à cette nouvelle.

Il fait froid. Les engelures n’épargnent personne sur le front, et à Paris. Louis Valentin est lui aussi au frais à Wesserling en Alsace. Il recommande une recette infaillible pour guérir en deux jours les extrémités touchées. (Publié le 8 octobre 2018)