Résignée? Vous une révoltée…

Résignée? Vous une révoltée…

Elisabeth Carré de Malberg s’installe à Paris avec sa mère et son frère Bernard. Raymond reste à Nancy où il enseigne toujours à la faculté de droit. Madeleine Chenest écrit coup sur coup deux lettres à Elisabeth Carré de Malberg pour l’encourager à venir la rejoindre à l’ambulance de la rue de la Boétie dans le 8ème arrondissement de Paris. C’est aussi pour elle l’occasion, de parler de la mort de François, de celle de ses frères, de ce qu’elle ressent et de ce qu’elle montre en public. Au même moment, les lettres d’Elisabeth et d’Odile se croisent et se répondent, étrangement proches dans l’évolution de leur deuil. (Publié le 5 mars 2017)